La mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit à Quimper (Finistère). Au lendemain de la manifestation qui a rassemblé 8 000 personnes, le défi est désormais de faire durer le mouvement.

Un petit cortège de lycéens

Quelques lycéens ont fait le choix de manifester à nouveau vendredi. Dans un cortège qui a rassemblé une trentaine de personnes, les étudiants ont quitté le lycée de Cornouaille pour se rendre jusqu’à la place de la Résistance. En se déplaçant volontairement sur la route, ils ont causé quelques perturbations de circulation.Un groupe d’une dizaine de gilets jaunes était présent pour calmer les automobilistes qui circulaient autour des manifestants.

Rassemblement au Mont Frugy

Un peu après midi, quelques dizaines de personnes se sont rassemblées au pied du mont Frugy. Le rassemblement était principalement organisé par les Gilets jaunes qui voulaient profiter de ce moment pour faire un point sur la mobilisation de la veille. La météo, pluvieuse, n’a pas aidé les manifestants à rassembler fortement. Un tract a été distribué à cette occasion afin de décrire les suites du mouvement.

Mouvement chez les cheminots

Le mouvement de grève des deux derniers jours a été particulièrement suivi à la SNCF. Jeudi, le taux de grévistes à Brest et Quimper était de 94 %, selon Gabriel André, secrétaire de la CGT cheminots de Quimper. « Vendredi, il n’y avait qu’un TER et un TGV au départ de Quimper », se félicite-t-il. Une assemblée générale est prévue lundi pour imaginer la suite du mouvement.

Manifestation samedi 7 décembre

Après la manifestation du 5 décembre, une assemblée générale s’est tenue dans le local des Gilets jaunes, sous la mairie annexe d’Ergué Armel. La CNT, Force Ouvrière 29, Solidaires, la Fédération Syndicale Unitaire 29 et les Gilets jaunes ont signé, ensemble, un nouvel appel à la mobilisation ce samedi 7 décembre. À noter que la CGT n’a pas appelé à manifester ce samedi. Le rendez-vous est donné à 14 h sur la place Saint-Corentin.

Reconduite de la grève dès lundi

« On appelle à la reconduction de la grève dès lundi, partout où c’est possible », a déclaré Marianne Tregoures, secrétaire départementale FO pour les lycées et collèges. Au niveau national, l’intersyndicale rassemblant CGT, FO, Solidaires et la FSU a appelé à une nouvelle journée de grève, mardi 10 décembre. À Quimper, les modalités d’une manifestation seront définies en début de semaine.

Tanguy HOMERY

source: https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/retraites-les-manifestants-veulent-faire-durer-le-mouvement-quimper-6643505

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code