C‘est avec un sujet difficile, mais important, que les Glaziks-Groupe des Gilets Jaunes du Pays Glazik ont choisi de relancer les rencontres-débats des «  mardis jaunes ». Le pari est réussi puisque trente a quarante personnes ont écouté attentivement la conférence d’Alain EHKIRCH et participé au débat qui l’a prolongée.

La reconquête de la souveraineté populaire et nationale est au coeur des revendications des Gilets Jaunes. Or battre monnaie est en principe une prérogative de souveraineté de l’Etat indépendant. La zone Euro apparaît comme une exception planétaire : c’est la seule zone géographique où 19 Etats réputés « indépendants » ont renoncé à la souveraineté monétaire et subissent sans le moindre contrôle des peuples la politique monétaire de la banque centrale européenne.

Pour la période 1999 à 2017 la France a été saignée à blanc et a perdu 3591 milliards d’euros de PIB (soit 55.998 euros par habitant). Il est donc légitime de s’interroger et d’ouvrir la réflexion sur le bienfondé de l’euro. C’est d’autant plus légitime que des économistes de renom ont tiré la sonnette d’alarme avec des publications fortes « l’euro, comment la monnaie unique menace l’avenir de l’europe » (Josef STIGLITZ-2016) ou « la tragédie de l’euro, un drame en neuf actes » (Ashoka MODY-2018).

Ensemble nous avons ouvert le débat, ne le refermons pas !

La prochaine rencontre-débat des « Mardis Jaunes » , traitera du rôle des médias : projection du film « les nouveaux chiens de garde » réalisé par Gilles BALBASTRE et Yannick KERGOAT suivie d’un débat. RDV à 20h-Mardi 24 septembre-Théâtre de Cornouaille(Salle des Grands Projets) à Quimper. Entrée et participation libres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code