Alain Ehkirch animera une conférence, suivie d’un débat, mardi, au Théâtre de Cornouaille, dès 20 h. (Le Télégramme/Ronan Larvor)

Initiées avant l’été par les Gilets jaunes de l’agglomération quimpéroise, issus de la « concertation citoyenne », version locale du « vrai débat », les « Mardis jaunes » sont des rencontres-débats ouvertes par un documentaire, un diaporama, ou un exposé sur un sujet évoquant les revendications des Gilets jaunes. Ont ainsi été évoqués : la sécurité sociale, le référendum d’initiative citoyenne, le mouvement des Gilets jaunes (avec le film « J’veux du soleil »)…  En cette rentrée, l’association des Glaziks-Groupe des Gilets jaunes du Pays glazik propose un nouveau cycle de rencontres-débat. Une première conférence-débat intitulée « Comprendre l’euro » sera animée, mardi 10 septembre, à partir de 20 h, à la salle des grands projets du Théâtre de Cornouaille (rez-de-chaussée, face au parking de la Tour-d’Auvergne) par Alain Ehkirch.

En 2016, le livre du prix Nobel d’économie, Josef Stiglitz, est publié en français : « L’Euro, comment la monnaie unique menace l’avenir de l’Europe ». Ce titre aurait dû interpeller le monde politique français et générer des débats, il n’en a rien été. En 2018, un ouvrage très fourni d’Ashoka Mody, professeur d’université à Princetown, et ancien économiste de la Banque mondiale et du FMI, est couronné « Livre économique de l’année 2018 aux États-Unis ». Une fois encore, le titre interpelle : « La tragédie de l’Euro, un drame en neuf actes ».

Pourquoi ces titres alarmistes ? Qu’est-ce que véritablement l’Euro ? Comment cette monnaie est-elle née ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Quel est son rôle dans la situation de crise économique qui frappe la France ? L’Euro est-il compatible avec les revendications des Gilets jaunes ? Ce sont là quelques questions auxquelles tentera de répondre Alain Ehkirch dans une conférence, suivie d’un débat.
© Le Télégramme

Lien sur actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code