Plus de 2000 personnes défilent dans le centre ville de Quimper pour manifester, notamment contre le projet de réforme des retraites porté par le gouvernement.

Une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites est en cours ce mardi 10 décembre 2019, à midi, au centre-ville de Quimper (Finistère). Elle réunit plus de 2 000 personnes.

Cinq jours ont passé depuis la grande manifestation qui, à Quimper (Finistère), avait rassemblé 8 000 personnes contre la réforme des retraites et, de façon plus générale, la politique d’Emmanuel Macron.

Cinq jours et, dans les entreprises, les lycées, les services publics, toujours des grévistes. Un peu moins que jeudi dernier, certes. Mais suffisamment pour grossir les rangs de la manifestation de ce mardi 10 décembre 2019, rassemblant plus de 2 000 personnes.

« On reconduit la grève tous les jours »

Elles ont marché sous les bannières de la CGT, FO, Sud, la CNT, FSU. Il y avait aussi des Gilets jaunes et des petits groupes de lycéens venus de Chaptal, Thepot, Brizeux et du lycée de Cornouaille.

La manifestation à Quimper, mardi 10 décembre 2019. | VINCENT MOUCHEL OUEST-FRANCE

« À Thepot, on reconduit la grève tous les jours depuis jeudi dernier », raconte un professeur en grève. Ils étaient alors 50 % de gréviste dans l’établissement, « essentiellement des enseignants » mais aussi du personnel. Vendredi, ce chiffre était redescendu à 14 %. À La Poste, jeudi, entre 30 et 15 % selon les services étaient grévistes. Grève toujours bien suivie chez Enedis à Quimper, à Engie où un préavis de grève illimitée a été déposé.

Manifestation d’étape

Côté centre hospitalier, environ 33 % du personnel s’était déclaré en grève jeudi dernier et un préavis de grève reconductible a été déposé pour jeudi prochain. Il y avait aussi des salariés de plusieurs entreprises comme Le Guellec (Douarnenez), Tipiak (Fouesnant), Cummins (Quimper), Bonduelle (Rosporden)… Tous mobilisés contre la réforme des retraites et, de façon plus générale, la politique d’Emmanuel Macron.

Des grévistes parlent d’« une manifestation d’étape », avant le futur grand rassemblement. « On attend de voir ce que va annoncer Macron », confie Arnaud, un manifestant et salarié d’Enedis.

La manifestation à Quimper, ce mardi 10 décembre 2019. | VINCENT MOUCHEL OUEST-FRANCE

Une assemblée générale est prévue à 14 h, dans la salle de réunion des halles, pour décider de la suite du mouvement.

source: https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-la-manifestation-contre-la-reforme-des-retraites-demarre-6647293

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code