Antoine Rio-Cabello, Philippe Germain, Adrien Rio-Cabello et Gérard Mas ont présenté ce mercredi l’appel à rassemblement samedi à Penvillers.

Le premier anniversaire des gilets jaunes aura lieu ce week-end. À Quimper, un appel à rassemblement est lancé pour samedi à Penvillers.

L’assemblée des assemblées, qui réunit une vingtaine de groupes de gilets jaunes du Finistère, s’est réunie le 10 novembre pour préparer ce week-end. C’est le samedi 17 novembre 2018 que le mouvement est apparu dans son ampleur en France. À Quimper, après une opération escargot réunissant quelques centaines d’automobilistes et motards dans la matinée, des milliers de personnes s’étaient retrouvées dans l’après-midi au centre-ville inaugurant une période de mobilisation de plusieurs mois.

« En un an de lutte aucune des revendications n’a abouti », constatait ce mercredi Antoine Rio-Cabello, un gilet jaune quimpérois. « Le mouvement est parti sur la question des taxes sur le carburant pour passer ensuite à de la politique au sens noble du terme. Aujourd’hui, il peut y avoir des convergences avec tous les mouvements qui luttent pour la justice sociale ». « Le geste il y a quelques jours du jeune étudiant précaire qui s’est immolé pour des raisons politiques concerne aussi notre combat » ajoute Antoine.

« Aux péquenots, aux sans-dents, aux illettrés… »

« La France n’a jamais été aussi riche et pourtant “l’argent magique” n’existe que pour les banques, les très gros patrons et les actionnaires, les députés, les ministres, par contre pour les personnes qui essaient de survivre il n’y a que le “pognon de dingue” », constatent les militants.

Ils lancent donc un appel « à ceux qui ne sont rien, aux péquenots, aux sans-dents, aux illettrés, aux Gaulois réfractaires, aux fainéants, aux cyniques, aux extrêmes, aux derniers de cordée », pour un rassemblement samedi.

Le rendez-vous est donné à 9 h sur le parking de Penvillers. Les actions seront décidées collectivement et selon le nombre de participants. Une convergence des gilets jaunes du Finistère Sud est ensuite prévue à 14 h toujours à Penvillers. Là encore les actions seront décidées sur place.À lire sur le sujetGilets jaunes. Un an après, des Bretons toujours déterminés

Artisans, commerçants et indépendants présents

Le collectif « Sauvons nos petits commerces » qui fut aussi à l’origine du premier rassemblement des gilets jaunes quimpérois il y a un an « appelle les artisans, commerçants, indépendants à rejoindre les gilets jaunes de Quimper le 16 novembre pour défendre nos entreprises ». « Nous, TPE/PME première entreprise de France, sommes la partie la plus importante et non négligeable des forces économiques de ce pays, écrit le porte-parole Thierry Sancéo. Nous participons par nos impôts et nos cotisations au fonctionnement de l’État au même titre que tous. La hausse des carburants et autres énergies nous impacte directement. Avec des centaines de dépôt de bilan ce chiffre correspond-il à votre conception de l’entreprenariat Monsieur Macron ? Comptez-vous continuer à participer à la destruction de Français qui entreprennent ? Nous sommes gilets jaunes au même titre que la grande majorité de la population française, et solidaires du mouvement ».

Ronan LARVOR

source: https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/gilets-jaunes-rassemblement-anniversaire-samedi-a-penvillers-13-11-2019-12432475.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code