Voici une partie du programme du petit festival Canal ti Zef sur Brest avec les GJ Brest rebelle. Prenez le temps de passer. Le thème de cette année: La Démocratie  Place Guerin 22 rue Bugeaud Brest quartier St Martin prés de la rue Jean jaurés. 

LUNDI 25 NOVEMBRE 18h à L’Avenir ( Place Guerin 22 rue Bugeaud Brest).
Ouverture du festival avec apéro & soupe à l'oignon!!
projection du teaser du Festival avant de prendre le chemin des Studios
20h30 — projection débat docu : "Fort Mc Money" de David Dufresne .
Fort McMurray en Alberta, troisième réserve mondiale de pétrole et
trésor du Canada. Avec une obsession : la démocratie est-elle soluble
dans le pétrole ?

MARDI 26 NOVEMBRE 20h à l’Avenir (amène ton pull!)
Docu: "Gilets Jaunes, une répression d’État"
À travers des témoignages le documentaire décrypte les dérives
du maintien de l’ordre. en présence de Mathieu Molard coréalisateur 
Repas sur place et bar ouvert pendant le débat

Dimanche 1er décembre 12h à L'Avenir
Fournée de pain /  Apéro avant projection:
14h – 3 documentaires courts 
puis: "  histoire d'une « reconquête », celle des terres de
Notre-Dame-des-Landes.
Repas sur place et bar ouvert pendant le débat 

MERCREDI 4 Décembre Auditorium des Capucins
18h30 – Auditorium des Capucins
"Il suffira d’un gilet"  / Docu / 1h13
Parcours à travers quelques endroits emblématiques du mouvement des
gilets jaunes. Des endroits où on se rassemble pour partager ses
colères,en comprendre les sources et pour enfin reconstruire ce lien jusqu’alors invisible.En présence du réalisateur.

DIMANCHE 8 DECEMBRE 11h -tous au  Mac Orlan - 
"Démocratie(s) "/ Docu / 1h30 / 
Qu’est-ce que la démocratie aujourd’hui ? Dans quel état est-elle?
Comment en sommes-nous arrivés là ?
16h30 " Espero tua revolta "  / Docu / 1h33 / 
Entre 2013 et 2018, alors que la crise économique et sociale s’aggrave au Brésil, un gigantesque mouvement étudiant sedéveloppe dans l’État de São Paulo autour du slogan : «Occuper,c’est résister!”. 
17h  " Je lutte donc je suis " / Docu/ 1h28
De Grèce et d’Espagne, un vent du sud souffle sur l’Europe contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes,au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes,refusent de baisser les bras/ 
20h00 - " L’Assemblée " / Docu/ 1h39 / 
31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s’essayent avec passion à l’invention d’une nouvelle forme de démocratie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code