Il faut le souligner c’est une première lors d’une campagne électorale ; les listes candidates invitées à échanger directement avec les citoyens sur des problématiques bien identifiées et les propositions issues du manifeste produit par des gilets jaunes eux-mêmes. Une nouveauté pour certaines listes qui avaient fait le déplacement et surtout un premier apprentissage de la démocratie participative !


Au cœur des échanges, il a été abordé des sujets autour des mobilités et l’écologie à Quimper, l’alimentation, la fracture numérique, le handicap, et enfin la démocratie participative et la citoyenneté active.
Plus de trois heures d’échanges instructives pour les participants-es où globalement :
– tous ont joués le jeu des questions/réponses,
– tous ont été plus ou moins à l’aise avec les thèmes abordés,
– tous ont ont retenus qu’il faudra désormais “compter” et “œuvrer” avec les citoyens.
Quand certaines listes ont délégué leur participation aux colistiers “volontairement ou pas” … d’autres ont préféré jouer la carte de leur tête de liste. Par contre deux listes n’ont pas fait le déplacement comme celle du maire sortant Ludovic Jolivet et du Quimper rassemblement de Christel Hénaff.

Dans l’ensemble des listes candidates, il semble faire consensus sur l’urgence climatique, l’alimentation de qualité, la production locale et les circuits courts, la lutte contre la fracture numérique, les problèmes des mobilités à Quimper et la prise en compte des handicaps… Cependant, il semble encore flou les notions de tiers lieux, de commun et de démocratie. Les méthodes et modalités de mise en oeuvre, les coûts, les lieux, la gestion, etc.. seront à définir clairement et plus rapidement.
Absent de ces échanges : les leviers de la citoyenneté comme la culture, le sport, l’éducation…

Si quelques éléments financiers ont été avancé par rapport à des projets structurels, l’économie dans son sens propre ne s’est pas invitée au cœur des discutions et pourtant sans être dupe, elle ne peut être dissociée des principes et des modes de fonctionnement de nos sociétés actuelles et de nos territoires de vie.

Gilbert MACREZ Co-animateur de la soirée

Les Glaziks – Gilets Jaunes du pays Glaziks – seront acteurs de cette démocratie participative. Plus rien ne sera comme avant !

Pour télécharger, le diaporama de notre soirée Mardi jaunes du 10 mars 2020

Pour mémoire, les 8 listes candidates au 1er tour de l’élection municipale de Quimper – Kemper * Enthousiasmons Quimper, du maire sortant Ludovic Jolivet* Quimper Ensemble, d’Isabelle Assih* Avec Annaïg Le Meur, enfin de l’audace* Vent d’Ouest, Avel Gornôg d’Isabelle Le Bal* Choisir l’écologie pour Kemper et son agglomération, de Martine Petit* Coopérative écologique et sociale pour Kemper et son agglomération, de Sylvie Casimiro de San Leandro* Quimper Rassemblement, de Christel Hénaff * Vivre Quimper Kemper beo, de Thomas Dagorn da Silva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code